3_1_7

ISOLATION DU SOL/PLANCHER

 

Isoler le toit ou plancher du grenier?

 

Lorsque vous voulez isoler l’enveloppe isolante du grenier, vous pouvez isoler tant le toit que le plancher du grenier. Si vous utilisez le grenier seulement comme débarras, vous ferez bien d’isoler le plancher du grenier. Souhaitez-vous utiliser le grenier comme chambre à vivre, vous devrez isoler le toit. Evidemment, il est aussi parfaitement possible d’isoler tant le plancher que le toit. Voici un aperçu des méthodes et des options:

 

Option 1: lsoler le sol du grenier

L’isolation du sol du grenier est l’option la plus indiquée pour économiser les coûts de chauffage. La chaleur des chambres ne s’échappe plus vers le grenier, ce qui vous permet d’économiser sur vos coûts de chauffage. Au niveau du prix, l’isolation du sol est l’option la moins chère.

La méthode d’installation dépend généralement de la construction du plancher. Ainsi vous devez appliquer une différente méthode d’isolation selon qu’il s’agit d’une structure porteuse en béton solide ou d’une structure en chevrons de bois.

Isolation du grenier avec structure porteuse en bois

Un plancher de grenier non solide peut être isolé par remplissage de l’espace entre les solives avec un matériau isolant. Les panneaux isolants en laine minérale s’y prêtent particulièrement bien. Il est recommandé d’atteindre une épaisseur de 15 à 23 centimètres. Ce sont les épaisseurs qui ont le meilleur rapport entre coûts et économies.

Tout comme lors de l’isolation de la toiture, vous devez toujours prévoir un écran pare-vapeur qui doit être attaché au côté intérieur de la construction, aligné au côté chaud. Si un écran pare-vapeur est difficile à installer, il y a des panneaux isolants pourvus d’un écran pare-vapeur.

Outre la laine minérale, le remplissage du plancher peut également être réalisé avec des flocons minéraux ou avec de la mousse en polyuréthane (PUR). La finition du plancher dépend de savoir si le sol doit encore être praticable. Si le sol n’est pas souvent utilisé, le choix est souvent porté sur les panneaux en bois bon marché tels que les panneaux à particules orientées (OSB) ou les panneaux de fibres.

Option 2: isoler le toit par l’intérieur

 

En isolant le toit, vous obtenez une atmosphère agréable qui est moins susceptibles aux variations de température. La manière la plus simple pour isoler un toit incliné consiste dans l’usage de la laine minérale:

En cas d’un isolant en laine de verre ou de roche, l’espace entre les chevrons est entièrement rempli d’un isolant. Il est très important que l’isolant est appliqué dans une couche suffisamment épaisse. Il est recommandé d’appliquer une couche de 15 à 20 centimètres, sinon le pouvoir isolant de la couche sera réduit. Dans la plupart des cas, il n’y a pas suffisamment de place entre les chevrons pour installer un pareil isolant. Afin de remédier à ce problème, vous pouvez poser de nouveaux chevrons qui sont posés de façon croisée.

Vous devez toujours couper la laine minérale dans un format légèrement plus grand que la distance entre les chevrons. Un centimètre supplémentaire suffit. La laine de verre et de roche est bien compressible et reste bien rangé lorsque vous l’insérez entre les chevrons. Au-dessus de l’isolant, il faut appliquer un écran pare-vapeur.

En plus, vous pouvez également acheter de la laine minérale déjà pourvue d’un écran pare-vapeur, notamment les matelas à languettes. Ceux-ci sont pourvu d’un film en aluminium d’une côté qui fonctionne comme un écran pare-vapeur. Ils sont disponibles en différentes épaisseurs, de 6 à 22 centimètres et en différentes largeurs de 35 à 60 centimètres. Ils sont particulièrement utiles en cas de distance égale entre les chevrons. Les matelas à languettes sont agrafés sur le devant des chevrons. Les joints sont étanchés avec du ruban adhésif en aluminium. Recevez ici un prix sur mesure pour ces travaux.

Isoler un grenier à structure porteuse solide

En cas d’un plancher solide, l’isolant devra évidement être monté au-dessus du plancher. Premièrement, un film imperméable à la vapeur est appliqué à la surface existante. Ce film ne doit pas être fixé, sauf au niveau des joints.

Le même s’applique aux coupures du film adjacentes aux parois. Ensuite les panneaux isolants résistants à la pression peuvent être installés au-dessus du film. Ces panneaux sont de préférence posés en deux couches croisées (d’une épaisseur de 20 centimètres au total).

Si vous ne choisissez pas les panneaux isolants durs, vous pouvez opter pour la laine minérale. Dans ce cas, il y a lieu d’installer une charpente en bois sur le plancher dans laquelle l’isolant est inséré. Les coûts seront évidemment un peu plus élevés. Recevez ici un prix sur mesure pour ces travaux

Option 3: isoler le toit du grenier par l’extérieur

 

Si la couverture de votre toit doit être remplacée ou si le toit doit être entièrement remplacé, vous pouvez l’isoler par l’extérieur. Plusieurs panneaux isolants sont disponibles à cet effet, certains d’entre eux sont déjà pourvus de planchettes. Il va de soi que l’isolation extérieure est la mesure la plus drastique, mais si le toit doit être rénové et la finition du grenier est impeccable, c’est une option à considérer. Pourtant la méthode la plus correcte est toujours l’isolation par l’intérieur.